Dystopia

Le Visage Vert n° 8

Papier - 14,00 €

Ajouter au panier Ajouter à mes envies

160 pages
Parution : avril 2000
Éditeur : VISAGE VERT (LE)
ISBN : 978-2-84412-048-9
EAN : 9782844120489

Le Visage Vert n° 8

Revues - Le Visage vert - 8

de Lord DUNSANY, Cécile LEGRAND-FERRONNIÈRE, Oliver ONIONS, François DUCOS, Robert N. BLOCH, Kurt MÜNZER, Michel MEURGER, Jean-Luc BUARD, Catulle MENDÈS, Barry PAIN, Thierry CHEVRIER, Émile GABORIAU

et Ilna EWERS-WUNDERWALD (Illustrateur (couverture))

L'Allemagne de Weimar a été, on le sait, un terreau particulièrement fertile pour l'expression artistique de l'étrange et de l'insolite. En témoigne « L'Homme à la poupée », nouvelle de l'Allemand Kurt Münzer, à partir de laquelle Michel Meurger propose une passionnante étude sur le thème de la femme artificielle dans la culture germanique. De Hoffmann au Cabinet du Dr Caligari, ce thème a connu des exploitations particulièrement fascinantes, qui culminent peut-être avec l'idylle qu'entretinrent le peintre Kokoschka et l'effigie d'Alma Mahler, son ancienne maîtresse. Le chercheur allemand Robert N. Bloch, de son côté, revient sur le destin de l'éphémère revue viennoise Kokain, à laquelle Münzer collabora. Abondamment illustrée, mêlant érotisme et fantastique, elle devait cesser sa partition en 1925, victime de la censure... Le Visage Vert honore comme à l'ordinaire le domaine britannique, avec des nouvelles inédites de quelques-uns de ses auteurs de prédilection : Barry Pain et son « Chat gris », Oliver Onions et son sculpteur fou (encore une histoire de créateur dépassé par sa créature), Lord Dunsany pour un très beau récit extrait du Dernier Livre des Merveilles, le bucolique « Treize à table ». Quelques Français également, et non des moindres : le symboliste Catulle Mendès, dont on découvrira ici des contes poétiques, et Émile Gaboriau, qui, avec sa « spectrale » et « Maudite maison », apporte à ce numéro 8 du Visage Vert une joyeuse note d'absurde. Enfin, François Ducos a souhaité rendre hommage à son ami Roland Stragliati. On doit notamment à ce grand connaisseur de la littérature fantastique et policière la traduction des romans de Scerbanenco et La Grande Anthologie du fantastique.

Sommaire

  • Treize à table de Lord DUNSANY de Anne-Sylvie HOMASSEL de Sébastien BRAUN
  • Oliver Onions de Cécile LEGRAND-FERRONNIÈRE de Oliver ONIONS
  • Benlian de Oliver ONIONS de Gérard COISNE de Anne-Sylvie HOMASSEL de Philippe JOZELON
  • Roland Stragliati. La fin d'un rêve éveillé de François DUCOS de Roland STRAGLIATI
  • Kokain, une revue moderne de Robert N. BLOCH de Elisabeth WILLENZ
  • L'Homme à la poupée de Kurt MÜNZER de Elisabeth WILLENZ de Philippe JOZELON
  • La Poupée. La fille artificielle dans la culture de la république de Weimar de Michel MEURGER
  • Un « poète qui passe », Catulle Mendès ou poésie et journalisme de Jean-Luc BUARD de Catulle MENDÈS
  • Inconvénient des métaphores de Catulle MENDÈS de Philippe JOZELON
  • Curieuse aventure d'un chapeau de Catulle MENDÈS
  • Le Voyage avant dîner de Catulle MENDÈS
  • Pourquoi le petit fou ne voulait pas allumer sa lampe de Catulle MENDÈS
  • Le Ramasseur de bouts de rêves de Catulle MENDÈS
  • Barry Pain de Cécile LEGRAND-FERRONNIÈRE de Barry PAIN
  • Le Chat gris de Barry PAIN de Norbert GAULARD de Philippe JOZELON
  • Gaboriau. Du romancier à l'humoriste de Thierry CHEVRIER de Émile GABORIAU
  • Maudite Maison de Émile GABORIAU
  • Cahier critique de COLLECTIF
  • Miscellanées de (non mentionné)