Dystopia

Actualité

Chants du cauchemar et de la nuit de Ligotti sur Touchez mon blog, Monseigneur...


Après la remise en avant du recueil par la librairie Millepages, c'est au tour de Touchez mon blog, Monseigneur de lire et d'aimer Chants du cauchemar et de la nuit de Ligotti :

"Qui n'a pas déjà passé une soirée autour d'un feu à raconter des histoires qui font peur, le visage éclairé par une lampe de poche collée au menton ? À ce petit jeu, Thomas Ligotti doit être redoutable. Ses histoires filent une sacrée frousse et je vous mets au défi de ne pas régulièrement frissonner à la lecture de ce recueil."

Pour lire la suite, c'est par ici...

 

Chants du cauchemar et de la nuit de Ligotti remis en avant à la librairie Millepages


Etienne Fauré de la librairie Millepages a ressorti son coup de cœur et profité de la réimpression de Chants du cauchemar et de la nuit de Thomas Ligotti pour faire une belle pile :

"Ce recueil est un bijou d’horreur fantastique d’un auteur trop méconnu en France. Thomas Ligotti parvient à créer un monde d’une voluptueuse noirceur, où nos rêves et cauchemars prennent doucement forme... où la folie nous attend au fond d’une ruelle impossible, dans les recoins d’un château aux pièces inconnues ou lors d’un rituel sombre et fanatique.
À l’écriture sublimée par la très belle traduction d’Anne-Sylvie Homassel, nous dégustons ces nouvelles avec un plaisir certes coupable, mais enivrant et savoureux.
Un grand recueil, un grand auteur !"

 

 

Souscription pour le prochain luvan


Ce mois-ci, Troie de luvan part chez l'imprimeur.

Après son premier roman, Susto, paru à La Volte il y a un peu plus d'un an, c'est au tour d'un tirage unique et très limité (270 exemplaires) illustré par Ambre qui se fera du côté des Règles de la nuit, la maison d'édition associative de Léo Henry qui avait édité Twin Peaks, 90210.

Il n'est pas trop tard pour souscrire ! Tout est expliqué ici...

 

Double T dans Télérama pour Le Grand Midi


Dans le numéro 3617 de Télérama sorti le 9 mai, Hubert Prolongeau met 2 T au Grand Midi d'Yves et Ada Rémy réédité il y a peu par Le Visage Vert !

Pour les non-initiés, le double T égale "on aime beaucoup" :

"En dire davantage gâcherait le plaisir du lecteur, auquel on se contentera de signaler la beauté de l’écriture, l’érotisme poétique, le glissement audacieux du fantastique vers la science-fiction."

Tout l'article est ici.

On reparle de L'Apocalypse des homards


Grâce à la récente réimpression de L'Apolypse des homards de Jean-Marc Agrati, Touchez mon blog, Monseigneur... a pu découvrir et apprécier la prose si particulière de l'auteur :

"Irrévérencieux au possible, débridé et drôle d'un humour qui en laissera certainement plus d'un de marbre, Jean-Marc Agrati nous offre avec L'Apocalypse des homards une variation sur le thème des Microfictions, toute personnelle et moins ancrée dans le réel. Écrit dans une langue viscérale et organique, ce livre-objet - comme Dystopia sait si bien le faire - est un bijou d'impertinence et surtout un livre jouissif qui vous décomplexera quant aux idées perverses qui encombrent votre cerveau de grand malade."

Rendez-vous en fin d'année pour la réédition sous les couleurs de Dystopia de son premier recueil de nouvelles : Le Chien a des choses à dire...

31e critique de Nous qui n'existons pas


Cela faisait quelque temps que nous n'avions pas recensé de critiques sur Nous qui n'existons pas de Mélanie Fazi. Celle de Blog-O-Livre date de janvier :

"J’ai aussi trouvé très intéressante la façon dont elle vient  créer un parallèle entre sa quête personnelle et son travail d’écriture. Elle a toujours dit qu’écrire venait d’abord principalement d’elle-même, d’instinct, qu’elle laissait les idées germer avant de les mettre sur le papier et elle le montre un peu avec ce texte, que ses textes finalement ont toujours été plus ou moins une part d’elle-même. Il y a toujours eu un échange entre son univers « fictif » et son univers personnel. On se rend ainsi compte que sa quête personnelle était aussi présente dans ses textes, qu’ils résonnaient avec elle-même. Au final, Nous qui n’existons pas est un texte particulier, à la fois intime et poignant, il vient aussi remettre en question, à travers la quête identitaire de l’autrice, certains aspects de notre société parfois rigide. Il vient aussi surtout nous rappeler que le monde est beaucoup plus complexe. Je laisse maintenant à chacun de décider de se laisser tenter ou non, je peux juste vous dire que de mon côté je me suis retrouvé entre ses lignes, se révélant marquantes et captivantes."

Pour lire l'intégralité de la chronique, c'est par ici.

 

Lancement du Grand Midi avec Yves et Ada Rémy


Les précommandes pour recevoir un exemplaire dédicacé du Grand Midi d'Yves et Ada Rémy (ou tout autre livre du couple) sont ouvertes jusqu'au dimanche 7 avril.

Vous pouvez toujours y ajouter la réimpression de Chants du cauchemar et de la nuit de Thomas Ligotti.

Et noter dans vos agendas que les Rémy feront le lancement du Grand Midi à la librairie Atout Livre (203 bis, avenue Daumesnil 75012 Paris) samedi 20 avril à partir de 16 h

Venez nombreux !

 

Page 1 sur 22