Dystopia

Chants du cauchemar et de la nuit, c'est (bientôt) fini


Malgré nos efforts, nous n'avons pas pu prolonger les contrats du recueil Chants du cauchemar et de la nuit de Thomas Ligotti. Il sera donc vendu jusqu'au 31 décembre 2022 et pas réimprimé. L'exploitation de la version numérique cessera à la même date.

Il reste donc un petit semestre pour se procurer (et offrir) la version de votre choix.

Nous tenons à remercier à nouveau Anne-Sylvie Homassel pour la découverte, la traduction et le travail d'intermédiaire. Il ne reste plus qu'à faire de Fournaise de Livia Llewellyn - le deuxième recueil qu'elle a dirigé et traduit pour Dystopia - le même succès.

 

Côme Martin en auto-résidence

Côme Martin s’est enfermé dans un hôtel pour travailler à son prochain Guide de Mande-la-forêt pour lequel il a obtenu une Bourse d'aide à la création Dystopia.

Depuis ce lundi et jusqu’à la fin de la semaine, il fait chaque jour un #pointmande sur twitter : un petit bilan de son travail de documentation et rédaction, et des problèmes auxquels il se heurte, propres à une narration non-linéaire.

C’est à retrouver par ici !

 

Les Règles de la nuit ont besoin de vous !

Les Règles de la nuit, la maison d'édition associative de Léo Henry ont besoin d'un coup de pouce financier.

Le moyen le plus simple : payer 30 € de cotisation annuelle pour permettre de financer les prochains livres comme par exemple une carte de Stéphane Perger dans l'univers de Point du jour...

Le détail sur le blog de la maison.

Et bien sûr, vous pouvez acheter (offrir si vous les avez déjà tous) les titres déjà édités sur le site de l'éditeur ou sur le nôtre.

SPAM dans Bifrost et dans En attendant Nadeau

SPAM de Jacques Mucchielli - recueil publié par Les Règles de la nuit - vient d'avoir deux belles critiques.

L'ami Bruno Para l'a encencé dans le 106e numéro de la revue Bifrost : 

"On retrouve dans ces différents textes ce qui fait la force de Yirminadingrad : une narration au plus près de l'humain, des petits bouts de vies, à la fois insignifiants et primordiaux, une vision de la détresse sans misérabilisme et avec une force impressionnante. Le matériau humain est travaillé à la manière d'un sculpteur qui y projetterait toute sa volonté créatrice, comme l'est la langue, splendide, puissante, envoûtante..."

Et Sébastien Omont, sur En attendant Nadeau, de conclure :

"Comme sur les deux rives d’un même fleuve, deux cités se dressent en miroir, pas tout à fait dans le même monde, et pourtant liées : Paris et Yirminadingrad. Un texte les réunit : « Journal anticipé d’un écrivain mythomane » est une vertigineuse mise en abyme dans laquelle Jacques Mucchielli imagine son futur d’écrivain, à l’aune de sa relation avec Léo Henry. « Journal anticipé d’un écrivain mythomane » se situe dans le XIIIarrondissement de Paris, où l’auteur vivait, et imagine avec autodérision le futur de son œuvre sous forme de romans, de films, de jeux vidéo, jusqu’à une fin grandiose venue à la fois de Borges et du western. Ce texte, comme les autres du recueil, comme Moins de toi, journal anorexique et fantastique, ébauche de roman en fragments, est une poignante illustration de l’écriture de Jacques Mucchielli, de son mélange rythmé de finesse et de familiarité, propre à exprimer le sentiment de menace latente, d’effondrement ayant déjà eu lieu et simultanément à venir, qui caractérise les nouvelles du cycle de Yirminadingrad."

Ça tombe bien, on en a en stock et les prochains envois partent vendredi !

 

Le Fou de la star d'Yves et Ada Rémy est (enfin) là !


Après plusieurs reports de livraison, les premiers exemplaires du dernier roman des Rémy sont enfin là !

Publié par Le Visage Vert après la réédition du Grand midi, Le Fou de la star est désormais en vente sur notre site et va donc pouvoir être envoyé aux libraires.

Entre les inédits et les rééditions de ces dernières années, 6 titres sont maintenant disponibles. Du jamais vu !

Le Prophète et le Vizir, quant à lui, vit une seconde vie dans sa version Pocket. Nous l'avons publié il y a plus de 10 ans. C'était notre premier tirage à 1 000 exemplaires et il est disponible aujourd'hui dans plus de 160 librairies nous dit Place des libraires. Ça fait chaud au cœur. Surtout quand on lit des critiques comme celle de Just a word

"Avec ces deux récits, Yves et Ada Rémy prouvent qu’ils sont de grands conteurs. Poétique, intelligent, subtil et envoûtant, Le Prophète et le Vizir s’amuse avec l’Histoire et la vie des hommes pour s’interroger sur le poids de nos actes et de nos paroles à travers le temps. On en ressort songeurs et charmés."

 

luvan on tour en Bretagne !

luvan en Bretagne : ça commence demain ! 

Vendredi 24 juin à partir de 19h, à la librairie Albertine - Concarneau.
"Bâtir des territoires imaginaires et traduire l'étrange" : discussions autour de la création fictionnelle, de l’impact de la traduction dans le partage d’idées et de valeurs, mais aussi du travail sur la langue comme outil esthétique.

Dimanche 26 juin de 15h à 17h à la librairie Quai de l'Imaginaire - Audierne.
Atelier d'écriture féministe : places limitées, inscriptions au 02 98 70 19 37

Mercredi 29 juin à 19h30 à l'Écolieu Kervilé - Beuzec Cap Sizun
Rencontre : Avec son dernier roman, Agrapha, luvan revisite avec poésie et mystère la vie alternative, sororale et queer* d’une communauté de femmes au Moyen Âge. Il est dit que le Cap Sizun fut une inspiration majeure. Saurez-vous en reconnaître les signes ?

Et enfin, dernier arrêt à la librairie L’Astrolabe, nichée au cœur de Rennes. Rendez-vous le jeudi 30 juin pour une rencontre avec l’autrice, qui débutera à 18h30.

Allez-y en masse !
 

Coup de cœur de Simon du Merle Moqueur pour Fournaise


La période est difficile en librairie en ce moment. Malgré tout, Fournaise de Livia Llewellyn poursuit sa petite bonne femme de chemin.

Voici le coup de cœur de Simon du Merle Moqueur

"Encore une fois, Dystopia Workshop fait remonter à la surface une pépite de l'imaginaire !

Livia Llewellyn est une nouvelliste du genre "horreur" encore inconnue en France. C'était sans compter sur le travail des éditions Dystopia qui tels des chercheurs d'or draguent le fond des bibliothèques américaines obscures pour nous dénicher des auteurs à la personnalité forte et originale.
Après la lecture, plusieurs de ces nouvelles restent avec moi. Je me surprends à me remémorer certaines des images, très fortes, comme cette femme sans visage, ces deux soeurs et leurs pouces surnuméraires, ou encore cette tête vivante dans un bocal d'étude. Une imagerie horrifique qui s'imprime au fer rouge sur notre imaginaire, donc, mais aussi une originalité dans le regard de l'autrice, bienvenue dans ce genre littéraire très codifié de l'épouvante fantastique. Ce regard se pose sur le corps, le désir, la convoitise et la faim avec une vitalité qui bousculera le lecteur peu habitué aux expérimentations.
À coup sûr, Llewellyn est une autrice qu'il faudra suivre de près !"

 

luvan et Léo Henry aux Intergalactiques


Si vous habitez Lyon ou ses environs, ce week-end se déroulera le festival des Intergalactiques. luvan et Léo Henry seront présents.

Ici par exemple :

Écofictions et mondes post-humains : une écriture de l’interaction : samedi 23 avril à 15 h 30
Punk : tout est dans le suffixe ? : samedi 23 avril à 17 h
Dans la cuisine des mauvais genres : dimanche 24 avril à 14 h

Au programme : tables rondes, films, dédicaces et luvan (Léo aussi d'ailleurs) pourra répondre à toutes vos questions sur TysT qui est entré dans sa dernière phase de financement participatif avec aujourd'hui une jauge à 94,94 % et moins de 700 € à trouver pour que le roman soit imprimé en fin d'année.

 

Le Fort intérieur de Stella Benson est désormais épuisé


Voilà, on en parlait il y a quelques semaines, Le Fort intérieur de Stella Benson est désormais épuisé. Les derniers exemplaires commandés seront postés vendredi. Le livre ne sera pas réimprimé par Callidor avant plusieurs mois, voire plusieurs années. 

Mais pas de panique ! Si vous voulez vous procurer la version Callidor de ce roman, c'est encore possible. Il en reste quelques-uns dans les points de vente du réseau Dystopia. Ceux qui ne sont pas référencés sur Place des libraires, comme la librairie De Plume & d'Epée ou Scyllale sont ici.

Il existe aussi une autre version du texte dans une autre traduction et sans les illustrations publiée par Cambourakis sous le titre La Vie seule.

Bonne quête !

Billets plus anciens