Dystopia

Le Prophète et le Vizir

Papier - 10,00 €

Ajouter au panier Ajouter à mes envies

160 pages
Parution : juin 2012
ISBN : 978-2-9535951-9-2
EAN : 9782953595192

Existe aussi en numérique.

Le Prophète et le Vizir

de Yves REMY, Ada REMY

et Corinne BILLON (Illustrateur (couverture)) , Laure AFCHAIN (Illustrateur (couverture))

« J’ai aimé suivre Kemal dans son voyage, j’ai aimé la façon surprenante dont le prophète et le vizir étaient liés dans le récit, l’idée du don de prescience, le principe même des prophètes. L’histoire était intéressante et le style d’écriture parfaitement adapté au format conte. »

L'antre de Sylphe

« Deux jolis contes donc, qui nous transportent instantanément en plein bivouac dans le désert, à siroter un thé à la menthe autour d’un feu après une traversée (éprouvante ou non) à dos de chameaux… Une belle invitation au voyage, que ça soit par le cheminement parcouru par ces deux textes que par l’époque qu’on est amené à visiter ! »

Ombre Lunaire

« Dépaysant, le Prophète et le Vizir est un voyage agréable, référencé et inspiré, le récit est bien manié on se laisse mener sans se poser de question des sables d'Arabie à ceux de Tunisie en passant par l'Espagne. Un bon moment. »

Efelle

« Au terme de ces cent cinquante pages, il faut nous rendre à l'évidence : oui, Yves et Ada Rémy sont de retour, et oui, ce retour se fait en pleine lumière. Le prophète et le vizir est donc bien l'événement attendu, et donnera envie à tous de (re)lire les autres œuvres du couple. »

nooSFere

« Une lecture extrêmement rafraîchissante dans le paysage littéraire de l’imaginaire actuel. Au fil de cet univers maîtrisé, Yves et Ada Rémy mêlent l’esthétique du conte arabe traditionnel et l’originalité de leur style d’auteurs de science-fiction. Le lecteur embarque sans y penser à deux fois pour ce voyage enchanteur, dont il ne peut que ressortir ravi. »

Imaginelf

« Voici enfin le retour du couple Rémy, 34 ans après La Maison du Cygne et 44 ans depuis ce qui est probablement leur chef d’œuvre : Les Soldats de la Mer. L’attente en valait-elle la peine ? Mettons tout de suite fin au suspens avec la réponse suivante : oui, assurément ! »

Elbakin

« Le Prophète et le Vizir possède une touche de légèreté parsemée de petites paillettes d’humour second degré dans une histoire somme toute dirons-nous sérieuse, écrite avec beaucoup d’élégance, de finesse et de fluidité, le tout dans un superbe emballage (marque de fabrique des éditions Dystopia). Tout cela en fait un petit texte plein d’évasion dont l’ambiance digne des Milles et Une Nuits vous enveloppe et qui se lit d’une seule traite. »

Les Voltés Anonymes

« Avec deux nouvelles, "L'ensemenceur" et "Les huit enfants du vizir Fares Ibn Meïmoun", réunies sous le titre Le prophète et le vizir, Yves et Ada Rémy nous plonge dans les arcanes du destin, impitoyable, à travers le regard de celui qui peut le prédire mais en reste le jouet ou de celui du puissant qui cherche à y échapper. Dans une langue riche et évocatrice, les deux auteurs construisent une narration envoûtante et un univers où se croisent l'histoire et la légende, les faibles et les puissants, le temps et la mort. »

L'intermède

« On ressort de la lecture de ce conte métaphysique avec l'impression d'une grande douceur, d'avoir été plongé lentement - comme le long d'une spirale que dessine la lente convergence des temps dans les deux textes - dans les brumes du monde dans lesquelles nous baignons en chaque instant et qui le forgent très lentement, sous l'action des hommes eux-mêmes ou sous celle d'une invisible destinée. »

Culturopoing

« Conte oriental mâtiné de modernité, flirtant avec l'histoire secrète, l'uchronie, jouant avec la petite histoire toujours ignorée par la grande, « L'ensemenceur » dépayse par son cadre, étonne par sa justesse et enchante par sa magie. »

RSF Blog

« L’écriture est travaillée mais reste accessible au commun des mortels. Les prophéties de la première nouvelle sont un challenge pour le lecteur car, exprimées au 14ième siècle, elles se réfèrent à des événements de notre passé. Donc nous révisons notre histoire : éruption volcanique, peste, conquêtes… »

The collection that jack built