Dystopia
Adar - retour à Yirminadingrad, le financement participatif

Dernières nouvelles de Dystopia

Les Rémy en revues !

Publié le 11/04/2016 dans Revue de presse

Yves et Ada Rémy sont au sommaire - et en bonne compagnie - du 45e numéro de la revue de littérature La Femelle du Requin qui vient tout juste de paraître.

Vous pourrez vous procurer ce numéro à la librairie Scylla, en boutique ou en VPC.
 

***

Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, celui-ci a été précédé il y a quelques mois par la première traduction en anglais de notre couple préféré : La maison aux engoulevents a été traduite par Edward Gauvin pour le numéro 5 de The Black Herald.

Et toujours prévu pour 2017 chez Dystopia : la réédition de La Maison du Cygne...

Ainsi naissent les fantômes réimprimé

Publié le 11/04/2016 dans Actualité

Nous venons de recevoir un petit retirage d'Ainsi naissent les fantômes de Lisa Tuttle, recueil de nouvelles - doit-on le rappeler ? - choisies, présentées et traduites par Mélanie Fazi.

Il est donc de nouveau commandable dans toutes les librairies qui nous référencent (et même les autres d'ailleurs), sur notre site et toujours en version numérique.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore ce recueil, vous pouvez en lire deux nouvelles en téléchargeant gratuitement notre Anthologie numérique éternelle qui contient Rêves captifs ainsi que Le vieux M. Boudreaux.

Pour les autres qui souhaiteraient en avoir un peu plus, il y a toujours Les Chambres inquiètes, traduit par Nathalie Serval. Papier et numérique disponibles...

Le Rêve de démiurge de Francis Berthelot toujours dans la course pour le GPI 2016

Publié le 10/04/2016 dans Actualité

La liste des nominés au Grand Prix de l'Imaginaire 2016 vient d'être dévoilée et c'est avec joie que nous retrouvons Francis Berthelot et son cycle Le Rêve du démiurge toujours présent dans deux catégories :

- Abîme du rêve dans la catégorie "Roman francophone" (neuvième et dernier roman du cycle)
- le premier volume de l'intégrale du Rêve du démiurge dans la catégorie "Prix spécial" (coédité avec Le Bélial')

La liste des autres nominés est ici. Résultat des courses le 15 mai.

 

Le crowdfunding Dystopia est fini

Publié le 01/04/2016 dans Actualité

Voilà, ça y est. La campagne de financement participatif Yirminadingrad est terminée.

Objectif atteint !

En 4 mois, 292 contributions ont permis de récolter 32 304 €, soit 111,20 % de l'objectif premier qui permettra de financer la réédition de Yama Loka terminus et de Bara Yogoï en même temps qu'Adar - Retour à Yirminadingrad. Nous ferons dans quelques jours un petit bilan chiffré de cette campagne.

La Dystoprime sera donc versée aux auteurs, à l'anthologiste, à la maquettiste et à la correctrice.


Merci !

Une nouvelle fois, mais on ne le fera jamais assez : merci à toutes et tous d'avoir joué le jeu. Vous avez permis d'atteindre un résultat extraordinaire, nous n'en avons jamais douté, vous avez prouvé que c'était possible. Merci, donc.


Pour fêter ça

Tous en Charybde samedi 2 avril à partir de 18 h pour finir en beauté la 13ème édition des Dystopiales !
(attention, David Calvo ne pourra malheureusement pas être des nôtres)


Pour patienter

Les 3 livres sont en production, maquette, relecture, correction... Vous recevrez vos contreparties (ou elles seront mises à votre disposition à la librairie Scylla en fonction de ce que vous avez choisi) en octobre prochain comme prévu. Pour les coffrets et versions reliées, il faudra patienter quelques semaines de plus afin que Benjamin Berceaux ait le temps de travailler dessus. Pour patienter, vous avez toujours accès librement à la première nouvelle du nouveau recueil : Cette lumière couleur de rouille.


Si vous n'avez pas encore réglé votre contribution...

Si vous n'avez pas encore payé votre contribution, vous pouvez toujours le faire sur le site via PayPlug ou PayPal ou encore par chèque (et c'est mieux) à l'ordre de Dystopia et en le postant à :

Association Dystopia
11, square Lamartine 
91000 EVRY

(avec, si vous ça vous arrange, la date à laquelle vous souhaitez que l'on encaisse votre chèque d'ici à fin 2016)

La campagne marathon est donc terminée...


"Nous irons jusqu'au bout. Nous ne pouvons être vaincus. Jusqu'à satisfaction complète de nos revendications, nous continuerons la lutte."

in Tadjélé - Récits d'exil

 

Les dernières heures...

Publié le 30/03/2016 dans Actualité

Nous sommes jeudi 31 mars 2016. Le compteur de jours est passé à 0, mais il n'est pas trop tard. Vous avez jusqu'à ce soir minuit pour participer et en faisant exploser la jauge donner plus aux auteurs.

Les 110 % sont à portée : à moins de 600 €. On ne peut pas ne pas y arriver dans les dernières 24 heures.

Quant aux 120 %, si un mécène passe dans les parages et achète l'expo pour les atteindre, nous sommes prêts à donner son nom à la Dystobourse d'aide à la création d'une valeur de 3 000€...

Trêve de plaisanterie (quoique...), encore une fois : un énorme merci à tous pour votre soutien !

 

Le crowdfunding Dystopia se termine cette semaine

Publié le 29/03/2016 dans Actualité

Il ne vous reste que très peu de temps pour participer : la campagne Adar - Retour à Yirminadingrad se terminera jeudi 31 mars à minuit.

Il manque 1 031€ exactement pour atteindre le palier qui débloquera la prime auteurs, maquettiste, correctrice et anthologiste, ça serait quand même dommage de s'arrêter en si bon chemin.

(Et il manque un peu moins de 4 000 € pour déclencher le dernier palier, c'est encore une belle somme, mais tout est possible avec l'expo, les originaux et sérigraphies restants de Stéphane Perger ou les versions reliées par Benjamin Berceaux.)

Quoi qu'il se passe dans les dernières heures, toute l'équipe Dystopia vous remercie de votre impressionnant soutien : presque 31 000 € récoltés pour Yirminadingrad !

Et ce n'est pas fini...

 

 

Le clou de la campagne : l'exposition Yirminadingrad

Publié le 25/03/2016 dans Actualité

Si vous vous sentez l’âme d’un mécène, Dystopia vient d’ajouter une exposition Yirminadingrad réalisée à partir des dessins que Stéphane Perger avait créés et mixés en live pour le spectacle « Des gens vivaient ici ». Elle avait été montée par Gaëtan Gromer des Ensembles 2.2 à la suite de la première représentation.

Cette expo se compose :

- d’une Yirminadinbox en métal abritant 13 photos 27x15 cm collées sur Canson noir
- 10 affichettes 32x18 cm collées sur PVC (avec un système d’attache au dos)
- 3 affiches 80x45 cm collées sur PVC (avec un système d’attaches au dos)

Si vous voulez voir à quoi ça ressemble, vous pouvez passer à la librairie Scylla.

Prix de vente : 3 000 €

La vente de cette expo fera franchir les 110 %, débloquant ainsi la Dystoprime, et nous rapprochera par la même occasion d'un grand pas de la Dystobourse...

Par ailleurs, maintenant que les 100 % de l’objectif sont atteints, tout ce que vous achèterez – des livres numériques aux versions collectors, en passant par les sacs Dystopia ou la sérigraphie de Stéphane Perger  – reviendra aux auteurs, à l’anthologiste, à la correctrice et à la maquettiste

Première dose gratuite

Adar - Retour à Yirminadingrad est le quatrième et dernier recueil du cycle. Grâce aux procédés d'écriture qui sous-tendent le livre, il constitue aussi une introduction idéale à cet univers. La preuve : Cette lumière couleur de rouille.

Derniers jours pour participer

Nous sommes entrés dans les tout derniers jours de la campagne qui se terminera jeudi 31 mars à minuit.

Dernier week-end pour participer donc.

 

"Au-delà il n'y a que le ciel"

 

Billets plus anciens »