Troisième bonne nouvelle de cette rentrée 2017 après le lancement de la bourse d’aide à la création Dystopia et l’arrivée au comité de lecture de Laurence Jonard et d’Anaïs Vilcocq : la création d’une nouvelle collection dédiée à la bande dessinée et au graphisme au sens large.

Le premier titre de cette collection paraîtra en novembre 2018. Avec Carpe Diem, Lise Lacoste fait dans l’humour noir et la satire sociale à base de corbeaux pas forcément mignons.

Le deuxième titre à suivre est prévu pour novembre 2019 et sera un art book de Stéphane Perger centré sur la ville imaginaire de Yirminadingrad. Cet univers, qu’il a développé avec Léo Henry et Jacques Mucchielli depuis plus de 10 ans, a influencé d’autres artistes et donné de la musique et même un spectacle : Des Gens Vivaient Ici. Cet art book sera augmenté des nouvelles appartenant au cycle qui n’ont pas été reprises dans un des quatre recueils, et de bien d’autres choses encore…

Le format de cette nouvelle collection : 15x20 cm avec toujours nos fameux grands rabats.

Et que s’appelorio : Le Dystographe.